EVASION TV
Une télévision se trouvant en République de Guinée.

Convocation de Chérif Abdallah (GOHA) : le dossier en attente jusqu’au retour du mis en cause (avocat)

0

Le 15 janvier dernier, Mohamed Abdallah Chérif, le président du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA), s’est vu adresser une convocation, par les services de la gendarmerie départementale de Matam, suite à une plainte régulière.

Depuis cette date cependant, aucune suite n’a été donnée à cette procédure, malgré la gravité des charges articulées contre l’opérateur économique et par ailleurs membre du FNDC.

Joint à cet effet par mosaiqueguinee.com, l’avocat du mis en cause, a précisé que la procédure en question est en attente jusqu’au retour de son client, qui suit un traitement à l’extérieur du pays.

« Pour le moment, rien n’a été décidé, parce qu’il n’est pas là. En matière pénale, on assiste, on ne représente pas. Donc, nous ne pouvons entreprendre aucune autre démarche à son insu. Ceci dit, le dossier est en attente jusqu’à son retour et puis on verra ce qu’il y a lieu de faire », a expliqué Me Salifou Beavogui.

Malgré ce traitement de faveur dont bénéficie Abdallah Chérif, il faut signaler qu’en matière judiciaire, on peut bel et bien engager une procédure contre un prévenu même en l’absence de celui-ci.

Mais à en croire Me Béa, une bonne procédure suppose la contradiction. D’où la nécessité pour les services de la gendarmerie départementale d’attendre le retour du prévenu.

Faut-il le rappeler, l’opérateur économique est poursuivi pour attroupement, manœuvres et actes de nature à troubler la sécurité publique.

Affaire à suivre!

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Left Menu Icon
Right Menu Icon