Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Non classé

𝗖𝗮𝗺𝗽 𝗔𝗹𝗽𝗵𝗮 𝗬𝗮𝘆𝗮 : 𝗹𝗲 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝘀𝘂𝗽𝗿𝗲̂𝗺𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗔𝗿𝗺𝗲́𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗻𝗱 𝘃𝗶𝘀𝗶𝘁𝗲 𝗮𝘂𝘅 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗽𝗮𝗿𝗮𝗰𝗵𝘂𝘁𝗶𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗺𝗮𝗿𝗼𝗰𝗮𝗶𝗻𝘀

Le Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, était au Bataillon Autonome des Troupes Aéroportées (BATA), au Camp Alpha Yaya Diallo, où il a souhaité la bienvenue au pool des formateurs marocains de la 4ème édition de la campagne de sauts en parachute.

A rappeler que la campagne de sauts est une formation pour les parachutistes guinéens, dirigée par des instructeurs marocains sur initiative des gouvernements guinéen et marocain. Elle vise le renforcement des capacités opérationnelles des forces armées guinéennes.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre la République de Guinée et le Royaume du Maroc qui date de plusieurs décennies.

Au cours de son déplacement au BATA, le Chef suprême des Armées a visité les installations et les équipements pour s’assurer du démarrage effectif de cette formation.

Le ministre de la Défense nationale, Aboubacar Sidiki Camara, est revenu sur le contexte de la visite du Chef de l’Etat au BATA : « Le Chef suprême des Forces Armées est venu d’abord pour souhaiter la bienvenue à nos frères d’armes marocains, leur exprimer sa joie de voir continuer la coopération entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée en général, et entre les Forces royales marocaines et les Forces armées guinéennes en particulier. Cette campagne de sauts qui est la quatrième de son genre est une continuité de la volonté politique des deux Chefs d’Etat de raffermir les rapports de coopération dans le cadre de la montée en puissance des forces armées guinéennes, notamment dans leurs capacités opérationnelles. C’est pourquoi le Chef de l’Etat ne peut pas rester indifférent face à la délégation de son frère le Roi Mohammed VI qui est le Chef d’Etat-Major Général des Forces armées royales, qui a envoyé une délégation de telle qualité pour assurer la formation avec les équipements, les avions. C’est vraiment une joie que le Président vient de confirmer et exprimer tout son soutien au ministre de la Défense nationale et au Chef d’Etat-Major des Armées, mais aussi à la troupe ici présente pour dire que la formation est son premier souci ».

Le Chef d’Etat-Major de la première Brigade d’infanterie parachutiste des Forces armées royales, Chef de mission, le Colonel Major Ben Kaodur, dira que la visite du Président de la Transition est rassurante : « Tout d’abord, nous sommes très honorés de la visite du Président de la Transition ici au Camp du BATA. C’est une assurance pour nous. Si nous sommes là, c’est sous les hautes instructions de sa Majesté le Roi, Chef suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces armées royales. Les Forces armées royales sont très honorées d’assurer une formation spécialisée au profit d’unités parachutistes de l’Armée guinéenne. Nous sommes déployés par des moyens très importants d’instructions et de matériels importants pour réussir cette formation ».

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général Sadiba Koulibaly, a salué cette visite du Président-Colonel Mamadi Doumbouya : « Malgré son calendrier très chargé, le Président de la Transition, Chef suprême des Armées, accompagné du ministre de la Défense nationale, s’ent présentent ici pour voir ce qui se passe, cela signifie plein de choses pour nous. Ça motive la troupe et cela veut dire qu’on doit accorder de l’importance à ce qui se passe ici ».

De son côté, le Commandant du BATA, le Colonel Aly Badara Sangaré, s’est dit déterminé à œuvrer pour la réussite de cette formation : « D’abord, je remercie nos autorités à tous les niveaux qui ont rendu possible cette campagne de sauts que nous entamons avec beaucoup de courage et de discipline. Quant à nos frères d’armes marocains, nous les accueillons à bras ouverts et on leur souhaite la bienvenu dans notre unité, le BATA. Cette campagne de sauts a été initiée par les autorités guinéennes et marocaines. Grâce à leur coopération, il y a eu beaucoup de choses. C’est la quatrième fois que cette campagne de sauts se tient en Guinée. Donc, nous y sommes fiers et tout ce que nous sommes entrain de faire, c’est de se mettre à la tâche, travailler pour que ça soit une grande réussite ».

𝐃𝐂𝐈-𝐏𝐑𝐆

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page